Cliquez sur le lien Journées Culturelles pour voir les images. Au cas où toutes les photos ne s'affichent pas veuillez cliquer sur le bouton "actualiser" de votre explorateur.

Sénégal: Journées culturelles de Mont Rolland - Les ndut pourront bientôt écrire dans leur langue

La troisième édition des journées culturelles de Mont Rolland a coïncidé avec les travaux de codification de la langue Ndut, qui sera ainsi la 19e langue nationale codifiée parmi les 25 parlées au Sénégal.

'Une chose est d'élever une langue au statut de langue nationale, une autre chose est de l'amener à être et demeurer une langue vivante'. Ces propos, qui sonnent comme un défi, ont été tenus vendredi dernier à Mont Rolland par le secrétaire général du ministère de la Culture, du Patrimoine historique classé et des Langues nationales, Pape Massène Sène.

C'était à l'occasion des journées culturelles de Mont Rolland, associées aux travaux de codification de la langue Ndut, qui deviendra ainsi la 19ème langue nationale écrite parmi les 25 recensées au Sénégal. D'où, selon les mots du secrétaire du ministère de la Culture, l'impérieux devoir pour la communauté Ndut de faire en sorte que leur langue, mais aussi la diversité linguistique qui fait toute la richesse culturelle du Sénégal ne meurent.

Les Ndut sont une communauté Sérère basée dans la région de Thiès et précisément dans les départements de Thiès et de Tivaouane. Pour Pape Massène Sène, qui présidait le lancement des travaux, la codification de la langue ne devrait être perçue que comme 'le premier acte d'un long processus'.

Car il s'agira, après la codification, de faire en sorte que 'la langue en question reste, non seulement dynamique, mais aussi porteuse de valeurs, pas en marge du développement mais plutôt porteuse des valeurs même du développement'. Aussi, a-t-il exhorté les populations concernées à tout mettre en oeuvre pour qu'une fois leur langue codifiée et transcrite convenablement, elles se l'approprient et l'utilisent.

Toutefois, et en réponse aux préoccupations soulevées par les populations, Pape Massène Sène a émis des réserves avant de faire des mises en garde : 'La langue est toujours porteuse de quelque chose, d'un patrimoine qui est une richesse fondamentale, mais il faudra faire en sorte que nos ambitions et nos intentions ne nous perturbent pas dans l'atteinte de nos objectifs'.

En effet, les populations de Mont Rolland, par la voix de Gabriel Marie Guèye, président de commission scientifique de codification, avait émis le souhait de voir les pièces d'identité, extraits de naissance et autres carnets sanitaires établis en langue nationale. Le secrétaire général du ministère de la Culture a rappelé que l'urgence était plutôt de travailler à l'introduction des langues nationales dans le système éducatif.

'Nous pouvons perdre beaucoup de choses, mais pas ce que nous sommes', a-t-il fait savoir avant d'ajouter, qu'au-delà des 25 langues identifiées, toutes les langues méritent d'être préservées 'Protéger le patrimoine immatériel à travers les langues et les rituels, c'est sans doute ce qui permet à toutes nos communautés de ne pas se dissoudre dans le néant d'une sorte d'harmonisation, qui ferait que plus personne ne retrouverait ses marques', a indiqué Pape Massène Sène. Suivant cette logique, il a salué toute la pertinence du choix des Mont-Rollandais d'associer la codification de la langue Ndut à la troisième édition de leurs journées culturelles.

Communauté Rurale de Mont Rolland
Arrondissement de Pambal
Département de Tivaouane
Région de Thiès
République du Sénégal
Bienvenue dans le portail web de la communauté rurale de Mont-Rolland.
Nous invitons tout le monde d'en faire un espace de dialogue, d'échange, de rencontre pour le BIEN de notre cher Mont-Rolland
 
Aujourd'hui 5 visiteurs (20 hits)
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=